Côte à côte, face à face, dos à dos

vuedusalon night-call danslafenetre between-us

Kozzarte est ravie de vous convier à l’exposition
“Côte à côte, face à face, dos à dos” réunissant Marine Provost et Quentin Lefranc.

Matière à image

En choisissant d’exposer Quentin Lefranc et Marine Provost dans son appartement, Florence Cocozza nous invite à penser notre relation à l’oeuvre à travers la notion d’intimité. En privé, l’art devient la possibilité d’une expérience familière, d’une temporalité longue, de redécouvertes autant qu’on le souhaite avec facilité. L’intime, François Jullien le définit comme l’expérience de l’altérité : « L’intime dit donc ainsi les deux et les tient associés : le retrait et le partage. Ou plutôt que, du fait même de la possibilité du retrait, naît la sollicitation du partage. » 1 Florence Cocozza déplace l’intimité des lieux pour la porter dans les rapports humains qui vont se tisser autour des oeuvres, dans les discussions. Voyons cet espace alors plutôt comme un aparté qui permet une confrontation sous tous les angles, Côte à côte, dos à dos, face à face. Quelles formes de vie les oeuvres ont-elles dans une conversation ? Quel seuil de vigilance, quelles connivences activent-elles dans nos points de vue ? Quand l’art entre dans notre quotidien, il n’y a pas acte plus vivant et réaliste, ces œuvres auront donc l’histoire que vous voudrez bien leur donner.

Sandra Doublet