travaux/works

Vue de l’exposition  Tu vois-tu?, Iffendic, 2019.

Forêt de Créature, dimension variable, divers matériaux, 2019.

Vue de l’exposition  Tu vois-tu?, Iffendic, 2019.

Sans titre bleu pétrole, 197 x 132 cm, vinyle de recouvrement de 2 chevaux (Citroën), 2019. Sans titre bleu bordeaux, 197 x 132 cm, vinyle de recouvrement de DS (Citroën) 2019.

Vue de l’exposition  Tu vois-tu?, Iffendic, 2019.

Vue de l’exposition  Tu vois-tu?, Iffendic, 2019.

Vue de l’exposition  Tu vois-tu?, Iffendic, 2019.

 Vue de l’exposition  Côte à côte, face à face, dos à dos, Paris, 2018.

MF/FM, néons et plexiglas, 68 cm x 98 cm, 2017. Reprise du logo de constructeur Massey Ferguson détouré en néon.

Vue de l’exposition CERTAINS L’AIMENT CHAUD, 2017.

Welcome, paillassons, dimensions diverses, bois, 2017.

 Vue de l’exposition  Côte à côte, face à face, dos à dos, Paris, 2018.

Vue de l’exposition Le moindre est fort, Cerbère, 2018.

Vue de l’exposition Le moindre est fort, Cerbère, 2018.

Le chant des Sirènes, peinture minérale dorée, acropode de la digue, 2018.

Vitrail, reprise d’un joint de pompe à eau, 174 cm x 98 cm, dibond en aluminium brossé, plexiglas, aluminium, 2016.

Vue de l’exposition Engrenages, Etalante, 2017.

Massacre, soc de charrue, acier, 2017.

  Engrenages, impression, Etalante, 2017.

Vue de l’exposition CERTAINS L’AIMENT CHAUD, 2017.

Attachements ou la queue du Marsupilami, chambres à air de tracteurs et corde, 2017. 

Join us, impression, Mosset, 2017.

Vue de l’exposition Etat d’urgence, Saint-Chamas, 2017.

Motifs-Mobiles, plexiglas, 2017.

Elementary, acrylique sur châssis entoilés, dimensions variables, 2017.

Vue de l’exposition Etat d’urgence, Saint-Chamas, 2017.

Le Massacre est synonyme de trophée de chasse (lorsque que la tête naturalisée ou dépouillée d’un animal est conservée comme ornement). En guise de cervidés, on trouvera des socs de charrue en cœur. Leur symétrie et leur finesse rappellent les lignes d’une biche, d’une antilope et d’un taureau.

 A chacun sa croix, vue de l’exposition MOTOCULTURES, Nozay (44), 2016.

Vitrail, reprise d’un joint de pompe à eau, 174 cm x 98 cm, dibond en aluminium brossé, plexiglas, aluminium, 2016.

Join us /feu, reprise d’un joint d’échappement 120 cm x 150 cm, dibond en aluminium brossé, 2016. Join Us est une série qui reprend les formes des joints présents tout autour d’une culasse. 

Join us /air, reprise d’un joint d’admission, 200 cm x 50 cm, dibond en aluminium brossé, 2015.

Prière de n°7, 30×30 cm, silicone, pigments jaunes, plexiglas et PVC expansé, 2015.

Vinyl Paintings, Laleh June galerie, Basel, Suisse, 2016.

Vinyl Paintings, Laleh June galerie, Basel, Suisse, 2016.

Prière de n°1, 30×30 cm, silicone, pigments jaunes, plexiglas et PVC expansé, 2015.

Vue de l’exposition Fantômes, Nozay, église du vieux bourg, décembre 2014 à janvier 2015.

Fantôme n°1, 120×150 cm, peinture acrylique et digigraphie sur châssis toilé, 2013, collection particulière.

Les  Fantômes  sont des reprises des motifs qui recouvrent les intérieurs des enveloppes postales. J’ai scanné ces trames et j’ai, sur chaque toile, fait imprimé en digigraphie, 1m2 de ce motif, le reste de la toile est le prolongement à la main du motif choisi. Le titre « fantôme » est lié aux origines de la trame. En imprimerie, un effet fantôme évoque l’apparition du texte par transparence sur le verso d’une page. L’intérieur des enveloppes postales est couvert d’une trame pour éviter toute transparence et ainsi garder la confidentialité du contenu.

Fantôme n°4, 120×150 cm, peinture acrylique et digigraphie sur châssis toilé, 2013, collection particulière.

Fantôme n°7, 120×150 cm, peinture acrylique et digigraphie sur châssis toilé, 2013, collection particulière.

Portrait d’Yeu, série de 50 impressions pigmentaires (Fine Art), 30×42 cm, contre-collée sur dibond 2mm avec barres d’accrochage haut et bas, vernis de protection. Chaque portrait est celui d’un personnage en métal peint permettant d’accrocher les volets sur les maisons anciennes notamment sur l’île d’Yeu.

Vue de l’exposition Bande-annonce, Conciergerie, Paris 2010.

Hommage à Ravachol, bande de nylon tissée entre les barreaux des grilles de la salle des gens d’armes.

L’activiste anarchiste Ravachol, a été emprisonné à la Conciergerie avant de se faire guillotiner. Il cria «Vive la Ré» au moment où la lame lui trancha la gorge, sans pouvoir finir son annonce. Cette installation a été présentée à la Conciergerie, dans la salle des Gens d’Armes lors de l’exposition «Bande-Annonce» en juin 2010.

In memoriam, j’utilise des noms pouvant faire référence à deux milieux culturels différents, l’un dit populaire et l’autre plus élitiste. Le titre de chaque tableau donne une information capitale, le prénom du sujet exposé (le titre de GOYA est «Chantal», COURBET/ «Julien», FOUCAULT/«Jean-Pierre», PEREC/«Marie-José»).

acrylique sur toile, quatre formats de 27X22 cm, 2012.

D&G, peinture acrylique sur toile et mortier, 80x60cm, 2009.

Cartel: Turn-over , Centre Georges Pompidou, Paris, 2013.

  • CARTEL1, subst. masc. A.− Vieilli. Lettre, avis de provocation en duel, de défi; la provocation elle-même. Cartel de défi; envoyer, recevoir un cartel.
  • 1. ÉCON. Entente temporaire regroupant des entreprises d’une même branche, juridiquement et financièrement autonomes, en vue de limiter la concurrence et éventuellement d’obtenir ou de défendre des positions monopolistiques. Cartel d’entente; entrer dans un cartel :

La série en cours des Cartels consiste à repérer, à nommer et à signer une forme abstraite présente dans un musée. Cette forme ne doit pas être répertoriée officiellement comme œuvre. Je la signe et la fait exister en tant que telle en apposant un cartel autocollant à proximité, avec le titre donné et mon nom.

Portrait d’Yeu, aluminium, impression pigmentaire (Fine Art), 30×42 cm, 2010.